Les premiers signes d’une métamorphose (versus 2)

Les premiers signes d’une métamorphoses est une installation de réalité augmentée permettant, à plusieurs, d’ajouter une dimension fictive à la réalité en modifiant l’apparence des visages.

Une première version de cette installation a déjà été présentée ici . Il s’agissait pour moi de passer à une nouvelle étape et de proposer un dispositif plus rapide, plus réactif, offrant plus de masques en simultané. C’est chose faite. Cette installation propose désormais jusqu’à 6 personnes en même temps, est extrêmement rapide et offre un détail et une qualité de masquage assez bluffante (1347 points de résolution sur le visage).
L’objectif reste toujours le même : la métamorphose, ou un début, celle du visage. Mon travail sur ce sujet remonte à une dizaine d’années lorsque j’avais créé des effets permettant rétrécir ou grossir les têtes en temps réel, ou de poser des têtes de singes à la place des visages en temps réel. Je m’étais rendu compte de cette chose fascinante : mettez une tête de singe à quelqu’un et il y a une chance sur deux pour qu’il se comporte en singe. En somme la métamorphose peut convoquer en nous les signes de cette métamorphose comme si elle était déjà présente, à notre insu.

Voici une petite vidéo d’un test fait au Champs libres (Rennes) le 15 février.

Post your comment